Un soir avec Fun, Culture & Pop et Mogadishow on a fait la promesse solennelle de ne jamais utiliser Facebook comme moyen d’enternainer un public qui se serait déplacé afin de nous lucrativer. Déjà parce que tout le monde le fait, et aussi parce que ça serait trop facile. Mais je voudrais leur demander : si j’ai des choses nouvelles à dire sur le sujet, c’est valable aussi ? Non parce que j’ai remarqué quelques trucs que j’ai réservé (dire ce mot pour moi c’est comme entendre une personne tordre ses gants en cuir tout près desquels on aurait collé un mico. C’est horrible… « Réserver ».. Brefffeeeuuh) quelques détails dans mon cahier qui, je crois, worth it, so lemme work it ©. Y’a les filles qui se prenennt en photo le corps (=bonne mais moche), celles qui se prennent en photo que jusqu’aux épaules (= j’ai des beaux yeux mais je pèse lourd et les gens ne sont pas près). Y’a aussi les filles qui se font facilement liker le statut, souvent c’est parce qu’elles sont plutôt bonnes / ET / OU une frange droite ET / OU une photo en N&B. Rien n’arrête alors les likeurs, même si la frate parle d’elle à la 3ème personne et même si elle écrit « hi hi hi » , ça like ça like, façon FaceBukkake en quelque sorte. (Je remercie d’ailleurs MonQ de m’avoir appris en quoi consistait cette pratique, et pour la diversité de nos conversations).
DONC, je disais, oui, Facebook c’est assez médiocre. Ca n’aide pas à s’élever puisqu’il faut seulement montrer qu’on est cools, ça n’aide pas à s’accepter, puisqu’il faut se détagger sur les photos où on la bouche ouverte ET / OU un nez de cochon, ça n’aide pas non plus à relativiser puisqu’un statut peu commenté = un membre peu populaire. Je pourrais continuer comme ça pendant une heure mais une promesse est une promesse, et puis comme sus énoncé, ça compte pas comme un article alors je m’arrête comme ça :
Comme ça.
Bisou !