Logitech

16 septembre 2014

Trouver la zone d’activités. Arriver sur le parking. Peut-être que je me suis trop habillée. Prendre un carnet et un stylo pour faire bien impliqué. Détester les cendriers de chaque côté avec des mégots sans rouge à lèvres, la soufflerie qui poucave qu’on est là à la secrétaire. Elle s’est peut être embrouillée avec son mec hier soir, qu’est ce qu’elle a mangé à midi, est ce qu’elle s’entend bien avec sa mère ? Est ce qu’elle a le sens du rythme ? Je préfèrerais qu’elle me raconte ça plutôt que d’aller à ce putain d’entretien pour être commerciale itinérante pour Logitech. Veuillez patienter. D’accord. L’attente va être trop longue, tout le monde fait semblant de ne pas avoir cette information. Lire quelque chose Economique, un magazine B to B, c’est chiant, c’est long. J’attends. J’attends, j’attends. Virgi… Ah non pas maintenant hein. Vingt cinq minutes en toutes lettres plus tard. Mademoiselle ? Vous-n’êtes-pas-crédible-vous-avez-des-talons-aiguilles rouges-et-un-taille-basse-mais-une-veste-de-tailleur-quand même-pour faire-grande, vous pouvez monter c’est au 3ème. Ils savent qu’ils ne vont pas me prendre, je sais que je ne veux pas faire ce travail, mais qu’est ce que vous voulez madame, dans la vie on ne fait que s’occuper, n’est ce pas ? Oh tiens pendant que j’y pense, vous avez le sens du rythme ? Où étiez vous en 1987 ? D’accord merci beaucoup grand sourire. Dans l’ascenceur, dernière révision de cet appareil le et ensuite la date écrite au stylo, un truc humain dont on dépend au milieu d’une machine qui pourrait s’arrêter là et empêcher cette mascarade d’entretien. J’ai hâte de sortir pour remonter dans ma voiture et fumer une grosse clope. Bonjour avec le J pas assez prononcé, grand sourire. En face, bonjour, tiens une jeune, je saurai plus tard qu’ils s’imaginent certainement en train de me baiser, pas parce que je suis particulièrement bonnasse, mais parce que j’ai l’âge et que c’est ce qu’on fait en tant qu’employeur. Moi je fais semblant en plissant les yeux, eux ils pourraient me baiser. Personne fera rien, moi parce que je suis pas dans dix ans et eux parce que ça serait compliqué auprès de leur femme ce soir. Tout se passe comme ça doit, ils brillent du nez, « vous brillez du nez monsieur » « pardon ? » « non rien », « donc je disais, on est en train de lancer une start up qui s’appelle Logimail, dont le but est de trouver des solutions en B to B pour les fournisseurs d’accès à internblabblablablablablablablablablablablababba VIRGILE VIRGILE VIRGILE VIRGILE VRGILE VRGGLI VRRRRGGGGG, et donc on recherche quelqu’un, qui a un peu d’expérience terrain, vous avez déjà fait de l’itinérant ? » « Non mais j’ai déjà fait de la vente, je crois que je me débrouille pas mal et je comprendrai dans dix ans que tu ne m’écoutes pas, tu es en train d’imaginer que j’ai des résilles déchirés et que je suce ton patron qui dit rien avec sa grosse montre pendant que tu te branles mais pour l’instant je réponds non mais j’ai déjà fait de la vente et je me débrouille pas mal, je crois que j’ai un vrai sens du bblalablabablabkabjbajbalbajbfhegrtjkzrenfmozejmnfbrejsd vmermb ». « Très bien, eh bien écoutez, merci, on vous cache pas qu’on a deux autres candidatures qui nous intéressent, mais dans tous les cas vous aurez une réponse d’ici la fin de la semaine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :