je ne sais pas quoi vous dire de plus.
de quoi j’ai envie, d’être menacée, de ne pas être menacée, de ne pas en dire plus, d’en dire plus, de fermer tous mes yeux pour imaginer le reste, de ne pas l’expliquer, de l’expliquer, de faire des petits pas chou-fleur-chou-fleur-chou-fleur, de ne pas comprendre, de tout comprendre.
de trouver de nouveaux dessins pour expliquer les nouvelles choses.
Et que « Elle » reste le plus joli mot du monde.

Publicités

Le monde SML les Hadès La pute du président

« on ira jusqu’au bout nous referons le monde »

saloperie

« nous serons les cocus les plus heureux du monde »

saloperie de clairvoyance

Les mains pleines, les imbéciles

les yeux pleins

tout ce qui compte fossilisé

de petits squelettes bien plus vieux que tout ce qu’on imagine

inscrits tirés comme des élastiques d’avant le monde à jusqu’ici

Main chaude sur coeur froid. Tout mon sac de bienveillance

« Elle t’aime », crache, crache dessus. Et bois encore. Plus. Oublie.

Plus malin que tout le monde. Le matin arrivera quand même. Même en buvant tout.

Trop court. Trop long. Trop. Jeter un sac de courses plein.

tu plieras ta nuque tu la plieras je promets.
Je
promets.
c’est moi qui gagne je gagne toujours. Ambidextre. Le moins peut le plus.

Serre tes dents minette. 32 en rang. jusqu’à demain. parce que oui demain. toujours plus malin hein ? Rien du tout, l’histoire on la connaît.
Seul.
Terrorisé.
camouflé.
c’est moi qui parle là. trop facile.

Ma chérie.
Moi.