En haut d’une côté

31 octobre 2012

c’est fou comme il fait toujours froid dans les colocs et pourtant comme on s’y sent bien, sauf quand il faut aller faire pipi parce qu’il y a toujours une chambre derrière la porte des toilettes, et y’a toujours du café filtre qui reste du matin, café bouillu café foutu, tous ces gens qui dorment ensemble c’est quand on se sent le plus seul que les colocs sont les bienvenues, sinon on veut faire le cocon les conneries de tasses you and me, on oublie ce qu’on a été quand on avait pas la perf de l’autre branchée H24. Mais c’est pas de ça dont je veux parler, cette nuit j’ai dormi dans un appartement en déménagement où il faisait 100 degrés celsius c’est à dire qu’en tendant l’oreille (je vois très mal mais j’ai une très bonne oreille, comme les chouettes. Non c’est peut être les chauves souris je sais plus) j’entendais mon sang bouillir (trois minutes cuisson coque). Quand soudain à 4H du matin je me suis réveillée d’un trait en me disant qu’il fallait que je pense aux lions, et je rêvais d’un type qui était chauve de dos que je suivais dans une côte et il voulait qu’on aille se coucher mais dans sa poche de chemisette il a pris de la cocaïne et moi je suis pas très drogue tout ça donc je l’ai pas suivi mais moi y’a des abeilles qui m’ont suivie elles étaient sympa elles me disaient en abeille que demain ça irait mieux.
un petit tsunami ? non ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :