J’ai pas rêvé de tsunami, mais je crois que je préfère, au moins je suis habituée.

17 mars 2012

J’ai pas pris mes petits cachets qui font faire des rêves chelous, c’est venu tout seul : J’étais à l’arrière d’une voiture et je tenais un aspirateur dont le manche est sorti par la fenêtre pour s’enrouler autour de la roue arrière. Au début je voulais fermer ma gueule parce que je sais que quand un truc pas prévu sort de la fenêtre d’une voiture qui roule on se fait toujours engueuler, une fois sans faire exprès j’ai laissé échapper la Redoute (grand format) sur l’autoroute et je me suis pris une tance de tous les Dieux, soi disant que c’était super dangereux alors que ça partait d’une bonne intention j’avais mangé un truc et pour pas faire de miettes je voulais secouer ce qui m’avait servi de plateau par la fenêtre mais à 130 kms/h c’est moins facile qu’il n’y paraît (sachez-le si un jour vous mangez un sandwich sur un catalogue de la Redoute à l’arrière d’une voiture). Bref, je tapote le jarret du conducteur pour l’informer du pépin et il s’arrête au frein à main sur le côté pour que je répare la bêtise, je sors et comme je manque de me faire écraser quatre fois par d’autres voitures qui passent en faisant « wwwwiiiouuu » tellement elles vont vite (les gens s’en carrent de ta gueule quand t’es en panne, faudra que j’en parle), La Personne (la même que là) tombe du ciel et me met une baffe en me disant « mets des plots orange quand tu répares une bêtise ! » Ok, je vole des plots dans des jardins environnants, et y’a un mec qui m’insulte en arabe parce qu’apparemment voler des plots ça se fait pas non plus, je lui réponds dans la même langue qu’il va se faire foutre et que j’ai eu un problème d’aspirateur (aspirateur j’ai dit en français, juste avec l’accent, faut pas déconner) bon ok, entracte dans le rêve.
Le mec de Mariah Carey est un blédard.
Le même mec revient deux heures après, me disant « je t’ai repérée tout à l’heure, suis-moi, meuf ». Et comme il a pas la tronche d’Emile Louis et de toute façon je suis pas handicapée je remonte à l’arrière d’une voiture qui nous emmène dans un dîner, une 206 rouge cabriolet et en même temps que je me fais la réflexion que putain, c’est vraiment une voiture de chagasse la 206 rouge Cab, je vois dans le rétro que c’est Mariah Carey qui conduit, et le rebeu c’est son mec, qui m’explique qu’Arabe dans l’industrie du disque ça passe qu’en France alors il a dit qu’il était noir pour pouvoir faire carrière aux Etats-Unis. J’en ai un peu marre des discussions sur l’industrie du disque alors je fais genre j’ai pas entendu, en priant pour qu’il enchaîne pas en me parlant des labels indé sinon franchement je préfère finir à pied. On arrive dans une soirée genre créole à base de beignets à la viande frits et Mariah pète un câble parce que les beignets sont trop gras et qu’ils lui donnent des boutons (en même temps la meuf a 40 piges et elle sait pas qu’il faut y aller mollo sur les falafels quand on a l’estomac sensible, n’importe quoi). On se casse vite fait, elle roule comme une débile et je lui dis « je suis habituée aux cols de montagne, tu devrais me laisser conduire car je comprends que tu veuilles une mort digne mais rappelle-toi que pour ma part j’ai pas écrit Hero, donc y’aura pas 300 000 personnes à mon enterrement, j’aimerais bien tirer encore un peu de temps avant que ça sente l’écurie pour ma ganache ». Elle refuse, son mec lui file une claque sur le nez et on arrive à Algericas, où on prend le bateau pour aller en Algérie. Bon bon bon…
Y’a des fois j’aimerais bien savoir vraiment si c’est juste la somme de tous les trucs qui me sont arrivés dans la journée qui ressortent la nuit (comme les nourrissons qui se font un debrief interne quand ils pioncent) ou si c’est une vie parallèle que je vis le temps d’une sieste de poule. Si c’est le cas c’est con j’aurais dû prendre un autographe de Mariah, en même temps j’aurais pas su le ramener dans ma vie 1, breeeeef.
… Quant à Mariah Carey, elle me dépose à la frontière Algérienne.
A Algericas j’accueille la petite sœur de ma meilleure amie d’enfance (qu’est ce que ça fait pédé je trouve de dire ça) qui sort de prison (ça c’est vraiment arrivé et c’est pas pédé). Je suis vraiment contente de la voir, ça me fait pleurer mais elle a plus beaucoup de cheveux, en même temps ça m’étonne pas, les meufs sont des sauvages entre elles et elle a pu se prendre un mauvais sort en taule. Elle me dit qu’elle va bien (mais c’est con pour ses cheveux elle est coiffeuse de métier), et elle commande une pizza dans le rade pourri où on se trouve, le genre de restos d’avant-bateau-vers-le-bled, à base de toilettes turques et de chaises en plastique. Bon, sa pizza arrive et au lieu de la couper en deux, elle m’a dit qu’elle allait bien mais je vois à cet instant que c’est un mensonge parce qu’elle prend le bandeau qu’elle a dans les cheveux, le tend au dessus de la pizza et me dit : »tu veux la moitié ? »…

Fin du rêve. Je sais pas ce que je dois retenir, mais vous avez noté qu’il n’y a pas eu de tsunami cette fois ci ?

Publicités

Une Réponse to “J’ai pas rêvé de tsunami, mais je crois que je préfère, au moins je suis habituée.”

  1. assenav said

    Je surkiffe !!!!!!!!!! désolée, mais à côté de ça mes « mauvais » rêves s’effacent d’un coup. Il va de soi que ton talent pour les raconter joue énormément, stp continue que j’arrive à rire dès le lundi matin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :