C’est pas parce que tu mets du jazz à un resto que ça en fait un bon resto.

21 octobre 2011

tu peux mentir à qui tu veux faire des sourires aux gens qui rentrent mettre une chemise de serveur à peu près okay, une fois que t’es assis, si la lasagne est pas bonne et tiède à l’intérieur, mets lui toutes les lumières que tu veux à ton resto y’aura pas moyen de passer à côté du verdict : tu n’es pas qui tu prétendais être. Il m’a fallu jusqu’à maintenant, soit 10000 jours de vie chaque matin et chaque soir pour arriver à cette conclusion, maintenant reste à envoyer un communiqué de presse à tutti, mézigue y compris, pour expliquer qu’en fait bah ouais, et ça, et ça et ça et ça aussi.
Mistakes and failures. des drames, du café des cigarettes, trop de féculents après 22h, trop de love, plein de karma, de la musique tout le temps, encore des mauvais choix, des millions de calories à réfléchir à ce qui serait le mieux pour rêver, trop de naïveté, pas assez d’écorce, pas assez de ci, trop de ça, et puis merde.
Mon resto n’a pas d’enseigne mais je suis sûre que si on y rentre au moins, on y mange bien. Je vais voir si j’aperçois pas mon nombril quelque part, je suis pas très ménage.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :