tu peux mentir à qui tu veux faire des sourires aux gens qui rentrent mettre une chemise de serveur à peu près okay, une fois que t’es assis, si la lasagne est pas bonne et tiède à l’intérieur, mets lui toutes les lumières que tu veux à ton resto y’aura pas moyen de passer à côté du verdict : tu n’es pas qui tu prétendais être. Il m’a fallu jusqu’à maintenant, soit 10000 jours de vie chaque matin et chaque soir pour arriver à cette conclusion, maintenant reste à envoyer un communiqué de presse à tutti, mézigue y compris, pour expliquer qu’en fait bah ouais, et ça, et ça et ça et ça aussi.
Mistakes and failures. des drames, du café des cigarettes, trop de féculents après 22h, trop de love, plein de karma, de la musique tout le temps, encore des mauvais choix, des millions de calories à réfléchir à ce qui serait le mieux pour rêver, trop de naïveté, pas assez d’écorce, pas assez de ci, trop de ça, et puis merde.
Mon resto n’a pas d’enseigne mais je suis sûre que si on y rentre au moins, on y mange bien. Je vais voir si j’aperçois pas mon nombril quelque part, je suis pas très ménage.

Publicités

Le titre n’a rien à voir avec le reste, c’était juste pour vous allumer.
Voici ce que j’ai à déclarer :
Faut voir comme c’est beau Saint Germain en Laye, déjà y’a le chateau avec l’âme de Louis XIV bébé qui traîne (il est né là) et aussi tellement d’arbres qu’on dirait qu’ils chantent comme les choeurs de l’armée Rouge sur l’album en fer de Jean Jacques Goldman (j’ai jamais compris à quel moment le mec s’est dit « les gars on va faire un album et il sera en étain »). De loin tu vois Paris qui ressemble à la maison des fous dans La Zizanie d’Asterix, y’a trop d’infos par rapport à l’évidence des arbres qui chantent derrière toi, en tout cas c’est l’impression que ça m’a donné. Et puis il a fallu revenir mais c’était pas à n’importe quel prix, t’emmènes pas un enfant chez le dentiste sans lui promettre un truc stylé après qu’il se sera fait charcuté tu vois ? Donc je suis revenue pour 1/ Manger une pierrade 2/ Embrasser une fille pendant 5 minutes 3/ Aller voir Adamo en concert.
1/ Avec les sauces et tout et la viande frappée meskina (classiques les sauces : american way of life, Bourguiba, Emmanuelle Béarnaise et Poivre blanc)

2/ J’ai eu l’impression de rouler une pelle à un petit coussin moelleux comme ceux que tu trouves grâce à la Providence quand t’as envie de faire une sieste. En plus c’est marrant parce qu’on a la même tête à peu près donc j’avais l’impression de m’embrasser moi-même, donc ça me réjouit de savoir que quand un dominus me chauffe il a l’impression d’emballer un petit coussin providence. CQFD.

3/ Moi j’y croyais pas, au concert d’Adamo. Mais un ami m’a demandé de faire une interview trottoir des fans dudit, alors je me suis engouffrée et puis porter un micro ça fait toujours plaisir. Et en fait, je me suis trouvée bien bête avec mes idées préconçues. Bon évidemment les fans sont vieilles, avec du nacré sur la paupière fixe parce qu’elles pensent que c’est ça la classe, et puis elles en parlent comme d’un mec hyper à la page alors qu’on va se calmer, c’est pas Chakaponk (lol le groupe à la page…) mais quand même. Elles étaient toutes bienveillantes et en plus, y’avait une dame en jogging et des sacs Gemo (indice : c’était une sdf) qui regardait devant les gens rentrer, on est allés l’interviewer pour se foutre de sa gueule par curiosité, elle de nous expliquer que non elle va pas au concert parce qu’avec 466 euros par mois ben tu vas pas à des concerts (oui parce qu’en plus, avec 466 euros par mois t’as pas non plus d’invit presse) et LA, LES GENS, ECOUTEZ LA CHUTE DE OUF, des ieuvs qui faisaient la queue nous hèlent en même temps que la dame en yogging et lui disent « on a entendu ce que vous disiez, nous on a une place en trop, on vous la donne ». SERIEUX ? ILS SONT SERIEUX ? Putain de merde, nous les jeunes cons on fait les socialistes mais JAMAIS ca nous viendrait à l’esprit. Le dernier parvis de concert que j’ai fréquenté c’était à Bercy pour Booba, et si tu disais que t’avais pas de sous mais que t’aimerais bien rentrer, non seulement la faune présente se serait foutu de toi jusqu’à ton liquide amniotique, mais certainement que tu serais fait casser une bouteille sur la tête, comme ça pour le plaisir. Alors c’est à partir de là que j’ai commencé à apprécier le moment. Bon le concert c’était pas non plus Shakira, mais le mojo des vieux il m’a émue, la vérité.