Attention alerte relou

9 avril 2011

L’homme est il fait pour être heureux ? Tu sais, je choisis précisément le jour où il fait 25 degrés dehors pour me poser la question, parce qu’en hiver, quand les bruits sonnent comme dans des cartons d’oeufs, on poursuit un seul idéal, voir la lumière. Et là qu’on ouvre la porte, c’est la torpeur qui nous repeint le dedans, une mollesse qui me pousse à me demander, mais putain, après quoi on court ? J’ai acheté Philosophie Mag pour son dossier « Je t’aime, enquête sur une déclaration universelle », et ce que j’en retiens, c’est qu’on est fait pour vivre dans le faux. On est fait de passions jusqu’à trouver un amour adulte, conscient, pour un temps, mais ça ne suffit pas, ça ne suffit jamais. C’est une suspension, un besoin d’être rassuré, ça veut dire qu’on n’est pas serein tant qu’on n’est pas amoureux puisqu’on cherche toujours à s’aimer plus, mieux, et c’est exactement pareil quand on n’est pas amoureux, puisqu’on cherche pareil, mais sans avoir personne à lire. C’est pas fameux, et ça l’est en même temps, puisqu’on est FAITS pour ça. Je parle là de mes frères conscients, ceux qui ont l’oeil sur les choses et pas ceux qui se contentent de la satisfaction de leurs besoins primaires.
Dans ma rue les gens crient souvent de colère, parce qu’ils ne sont pas écoutés ou parce qu’ils n’arrivent pas à dire « je n’aime pas, je ne suis pas d’accord ». TOUT tourne autour de ça. TOUT. Ca m’effraie et je crois que c’est à cause de ça que je cherche l’amour dans les natures mortes, une plage la nuit, un carrelage à damiers, une nappe et des oeufs cuits dur, ou encore le fait d’essayer de COMPRENDRE les autres pour ne pas être déçue par eux. Pour moi c’est un salut parce que sans ça, je serais obligée d’accepter qu’on dépend tous les uns des autres. La quête d’absolu ne peut pas se faire entre humains, on est trop fluctuants, il faut donc que je la cherche dans des choses inanimées. Ca veut dire que je serai seule souvent, et rejointe parfois par ceux qui veulent m’entendre, c’est flippant.
Je suis pas déprimée ni rien, mais je me dis que ça va être long, et je crois que je m’habituerai jamais à compter ce qui est devant.
Pourvu demain et les jours d’après, que j’oublie tout ça pour me concentrer sur la simplicité du moment, ou que j’arrive à créer pour au moins me délester.

Ah alors ps : je dois dire quand même qu’un rien me réjouit, puisqu’après ce passage un peu sombre je viens tout juste d’entrevoir un coin de mieux, bêtement, juste en pensant à l’expression « s’abîmer en mer », que je trouve super et que j’ai hâte de parvenir à placer quelque part, comme quoi tout espoir n’est pas perdu. Ca va, ça vient, pffff je n’en ai vraiment pas fini avec ma tête…

Publicités

7 Réponses to “Attention alerte relou”

  1. Oscar Peterson said

    C’est parfait, la philo te va si bien! Y’aime beaucoup le parallèle sur les natures mortes reaalli, reaalli !

  2. MonsieurMoi said

    Il y a autant de conceptions de l’Amour qu’il y a d’invidus, voire qu’il y a d’expériences alors ne crois pas que ce commentaire est une leçon quelconque ou un jugement.
    Je pense que l’Amour absolu n’existe effectivement pas. Avec le temps, les expériences et la sagesse qui en découle, on apprend à faire des concessions, à être moins intransigeants. Je veux bien concéder aux moudjahidine de l’absolu que ce dernier existe, mais il ne dure qu’un temps. Le quotidien, les imperfections, les changements de ton corps aussi, finissent toujours pas rattraper l’absolu et par l’annihiler. Mais ce n’est pas plus mal. Je doute que les couples qui durent soient des couples animés par une passion forcenée, ce sont des couples qui ont fini par s’accepter avec leurs défauts, qui ont fait des concessions, des sacrifices, qui ont renoncé.
    Peut-être es-tu encore trop jeune pour tout ça, mais le moment viendra où tu comprendras.
    Joli texte et belle réflexion ceci dit.

  3. Celle qui ne veut plus dormir said

    Ho cette expression à connotation si négative te réjouit ?! Il m arrive d avoir envie de sombrer mais bon… Chacun son truc hein 😉
    Pff sinon… Mouais on peut se demander si nous sommes capables de bonheur à long terme en tt cas. Tte une éducation, des croyances, etc qui font que l on pense qu il faut s aimer pr tte le vie, que tt ca ve être une belle aventure… Mais franchement sommes nous finalement faits pr ca ?!! Les hommes et les femmes sont bien différents et je ne pense plus qu ils soient capables de rester tte une vie ensemble, ou rarement. On devrait grandir avec cette idée ca ferait moins mal. Peut-être suis-je sortie de l illusion de tt ca, ou peut-être suis-je tomber de trop haut… Tjs est-il que j ai totalement perdu foi en l’Amour depuis un bon moment, mais de l autre coté je sens renaitre en moi le besoin d aimer et d être aimée, alors que ma petite tête me crie non erreur car cela signifit souffrance à venir ! Mais qu est-ce qui est le plus fort ? Le bonheur de ces moments ou le mal à venir ?
    Tt n est pas perdu, j espère

  4. ... said

    Parfois il ne faut pas chercher beaucoup plus que ce que l’on a. Le bonheur de l’instant, la joie d’être aimé, le présent quoi. L’après, le futur, il viendra quand il viendra.
    Si tu as la chance d’avoir une personne que tu aimes et qui t’aime et avec qui tu as envie de construire, alors lance-toi. Tu ne construiras peut-être pas de grands édifices, mais un joli bout de route, c’est déjà ça.
    Comme le dit si bien Jessica Chastain dans Tree of Life, « sans amour, la vie passe comme un éclair » et quand on s’en aperçoit, il est déjà trop tard.

  5. dariamarx said

    Oui, sauf les oeufs.

  6. Et d’être créatif est un bienfait, pour laisser l’amour a sa juste place, j’ai toujours perçu le bonheur de la création comme plus durable, mais c’est peut être un travers (de halouf).

    Sinon, on peut aussi s’engouffrer en terre,
    par ailleurs, tu n’as pas vraiment réussi à être relou,
    peut mieux faire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :