Hugh Heffner ou pas, moi j’ai peur des tsunamis

30 mars 2011

nan mais je vous jure que si cette histoire s’était vraiment passée elle serait incroyable, un truc de fou, je pourrais la vendre à un de mes magazines amis et me faire une pige tournée générale pour fêter absurdement d’avoir gagné de l’argent, la boucle serait bouclée tellement l’histoire est débile, vous allez voir.
J’étais je sais pas où, je sais pas quand, toujours est il que quelqu’un m’invitait à un voyage de presse dans la Playboy Mansion, parce que Hugh Heffner voulait améliorer son image de marque de papy vicelard mais généreux sans donation corporelle forcément. (Hugh Heffner > Silvio Berlusconi).

Ellipse, pouf, San Francisco.
Vous vous doutez bien que j’ai dit oui, et d’ailleurs même dans mon rêve j’ai zappé l’avion (je pensais que j’allais pouvoir mettre que des trucs qui me plaisent, ça n’a pas marché longtemps). Donc ellipse aérienne et POUF je suis arrivée aux portes de la maison à la bien, avec un petit sac, tranquille. Pépé himself vient m’ouvrir, je tends la main et demande si je dois enlever mes chaussures, il me serre dans ses bras et me répond que mes désirs sont les siens. Ok. Et là si j’étais journaliste vous voyez je dirais « Le ton était donné » (ils sont trop mignons).
Hugh Heffner + Manu Payet = Cadeau
Bon d’accord, très bien, mais Hugh est plus malin que vous et moi. Normal, le mec a connu 4/5 des guerres du XXème siècle, guerres auxquelles il a réussi à assister en peignoir rose depuis son balcon, en gros tu lui apprends rien. Voilà comment pour me mettre dans des conditions de reportages idoines, Abuelo me déclare en tendant la tête vers un escalier (ben oui en Marbre, t’es con je vais pas le préciser on n’est pas dans Saga) « Tiens, mais c’est pas Manu Payet là, qui monte ? » Putain, mais qu’est ce que Manu Payet foutrait chez Hugh Heffner ?? Rien, à part avoir accepté «  » » » »l’invitation » » » » » payée une blinde par le tôlier. S’il avait choisi n’importe quel VRAI BG pour se frotter à des journalistes.fr persuadées qu’elles ont le charme français comme Mario a 7 vies d’avance, ça eut été ringard. Mais là, Manu Payet quoi ! Manu Payet c’est comme les Figolu, on est 11 en France à aimer les Figolu, faut être initiés, on se reconnaît entre nous. Ca veut donc dire que Hugh s’était renseigné sur la couleur de mon cortex pour me mettre bien, = j’avais le chapô de mon reportage, un truc du genre « que ceux qui n’aiment pas aimer s’en aillent ». Tout bon pour le vieux. Sauf qu’il y allait avoir un PUTAIN d’élément perturbateur, il n’avait dû lire que mon hémisphère droit…

La plus belle fille du monde me parle de Paul Auster.
Ah je vous dis pas, j’étais bien ! Je monte à l’étage pour suivre ma target et choisis un lit « pour plus tard ». Une des trois filles les plus belles de mon classement, genre italienne bronzééééé avec une grosse bouche et des yeux bleus m’aide à trouver mon « style d’oreiller », normal. J’étais même pas jalouse parce que c’était pas une Stacy de Secret Story, non elle a commencé à me parler de Paul Auster et m’a dit que j’étais bienvenue en Toscane (en Toscane mec, nan mais c’était un rêve quoi, on se met à l’aise dans un rêve). Je m’installe face fenêtre, et là putain, drame comme si Marine le Pen accouchait d’un bébé zébron, qu’est ce que je vois ? LE PACIFIQUE. AVEC DES VAGUES QUI MONTENT JUSQU’A NOUS. AU PREMIER ETAGE. Y’AVAIT DES GOUTTES SUR LA FENÊTRE.

Hugh Heffner ou pas, j’ai peur des tsunamis.
No Way. Je veux bien pratiquer la respiration ventrale pour un tas de trucs, mais se trouver sur une plaque Tektonik (cette blague appartient à quelqu’un qui se reconnaîtra <3) avec des lames qui te font coucou même sans secousse, nan, y'a pas moyen. SI j'avais voulu faire des trucs subaquatiques, j'aurais été faire la fiche d'un hôtel sous la mer, là je venais voir du plaisir ! Je fais le 0 pour le room Service et demande si y’a pas moyen d’aller dans une autre Mansion, genre à Sacramento, ou mieux dans le Texas (LOL, c’est comme si y’avait une maison Playboy dans les Vosges en gros). J’étais pétrifiée, vous savez pas comme j’ai peur des Tsunamis, ça me coupe la respiration, même à Sète je suis sur mon pied d’appel (et en maillot de bain, épique…) quand y’a drapeau Rouge, alors à SF, nan, vraiment, No way. Bon y’a ellipse, mon italienne essaye de me rassurer mais en vain, Hugh et sa femme (la vraie, une dame), m’emmènent faire un tour sur la plage pour me montrer que ça craint rien, mais ils se rendent pas compte, y’a des vagues qui me font des feintes, genre à deux mètres de moi elles mesurent 2,50m et tout à coup elles narcoléptisent, TROP PRES, à… 50 cm de mon ventre, je peux pas, je peux pas. Je me rappelle que Madame Heffner était très belle et extrêmement prévenante, elle m’a même emmené dans sa chambre blanche en enfilant des patins à l’entrée, pour trouver un vol pour que je me TIRE d’ici rapidos, et c’est comme ça que je suis rentrée, sans même demander mon reste ni entreprendre Emmanuel Payet, avec le sentiment d’ECHEC le plus fort jamais ressenti, il faut vraiment que je fasse un truc pour cette histoire de tsunami. (Et de Manu Payet).

Merci bonsoir

Publicités

4 Réponses to “Hugh Heffner ou pas, moi j’ai peur des tsunamis”

  1. Van said

    Là tt de suite, je me demande si je dois être heureuse ou non je ne plus rêver (en tt cas ne pas m’en rappeler) =)
    Il serait fort intéressant de soumettre le sujet à un interprète des rêves (un vrai, pas un jambon) non ?!

  2. JeanCarlos said

    Je me demandais si tu prenais des substances illicites de bon matin, maintenant je sais que c’est le soir avant de te coucher et que ça fait encore effet au réveil.
    Continue d’en prendre, j’aime bien!

    🙂

  3. Platanedeluxe said

    Et après tant d’émotions tu ne te sens pas fatiguée quand tu te réveilles?

  4. Steve des Ardennes said

    J’adore !!! Mais je me demande s’il n’y aurait pas des maisons Playboy cachées un peu partout sur Terre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :