J’ai rencontré un homme, il s’appelle Christian, je l’aime.

21 novembre 2010

Rien à voir avec le titre, mais enfin qu’est ce qui fait que les blogs marchent ? Je veux dire, je m’apprête à raconter ma vie, qu’est ce qui fait que vous avez envie de connaître des détails comme par exemple : ma mère m’a acheté le justeaucorps de la gym 200 francs, il était bleu et argent, et je ne l’ai mis qu’une fois avant d’arrêter la gym. Je savais enlever ma culotte dessous sans faire bouger le justeaucorps, je sais que cette information est mi figue mi roublarde mais vous voyez je n’ai aucun interêt à la donner alors ne vous astiquez pas trop vite, je ne mets jamais de photos de moi sur mon blog et je n’ai MÊME pas de wishlist.
Mais en fait j’ai jamais aimé la gym, à cause de la dame qui s’appelait Jöelle et qui faisait un spectacle de marionnettes en pliant son corps en deux. Enfin bref c’était bizarre, je pense que la journée cette dame était mmhh.. assistante dentaire ou quoi, et bref, le soir elle mettait son jogging nylon et ses ballerines blanches de la halle et elle donnait des cours de gym. Sauf qu’elle avait fait deux groupes et moi j’étais dans le groupe 2, « le groupe des nuls » j’avais entendu dire une maman, Corinne, elle portait des lunettes à verres fumés comme un futur pédophile. La gym ça fait peur, il faut sauter au dessus d’un cheval d’arson qui ressemble au pony du clip de Ginuwine, les barres parallèles sont trop loin, la poutre te nique la teuch et les tibias et je parle même pas du sol qui à mon avis, a scellé à jamais mon destin de future migraineuse à vie. Merci Joelle. pompon. Avec ton nom de merde.

Autre chose que c’est Mogadishow (le même m’ayant cassé l’épaule ce soir en me jetant contre un mur) qui m’a demandé de raconter ça, c’est que je regarde n’importe quel film avec le sérieux de si j’étais jurée d’assise. Je sais pas pourquoi, c’est vrai je peux pas le nier, mais je suis concentrée et comme je vois pas bien (vous savez je regarde la télé de côté comme les chiens) et ben je préfère rien rater et moins rigoler. C’était pas fou comme information, on n’a pas de quoi manger un saladier de pop corn entier en lisant ces informations.
J’ai tellement envie de faire du patin à roulettes, je viens de regarder Bliss ça doit être pour ça. J’en ai fait étant petite, j’avais des patins verts fluos Gioca, il doit y avoir des photos quelque part. A moins qu’elles ne soient parties en cendres, oui parce qu’un jour j’ai pris l’initiative de brûler toutes mes photos de 15 à 23 ans, parce que bon… Enfin bref. Il est pourrax ce post.

Publicités

3 Réponses to “J’ai rencontré un homme, il s’appelle Christian, je l’aime.”

  1. Bidibulina said

    Mon justaucorps du club était bleu-blanc-rouge, mon justo de compètes individuelles violet avec un arc en ciel fluo de très bon goût. Mon mec, appelons-le Gilbert, c’est bien Gilbert, me boude toujours au cinéma parce que je lui fais chut quand il me parle ou que je réponds l’air agacé. Alors au bout d’un moment, il boude et il dit que je suis méchante. Et j’aurais bien aimé faire du roller derby moi, après avoir vu Bliss, mais mon expérience du patin à roulettes se limite à mes patins qu’on fixait SUR les baskets avec de jolies lanières jaunes, et à quelques patinades sur l’esplanade d’un ensemble de tours HLM qui ont tourné court après qu’un dénommé Mohammed (que je maudis sur 120 générations, si j’le retrouve j’le saigne) m’a jeté un gros caillou dans la tête pendant que je regardais ailleurs. Ça m’a dégoûté du patin. Le tennis, c’est plus sûr. M’enfin, ils vont peut-être me dire de partir, je recommence à dire des gros mots.
    Bisou

  2. Mais qu'est-ce qu'il lui a pris ?!! said

    Et pourquoi que le mecton t’a jetée contre le mur, l’est pas ouf dans sa tête c’ui là ?!!!
    Bliss, prrrrrrrr connais pô, mais moi j’ai regardé Dragons hier, ben moi j’veux un Furie nocturne maintenant (un dragon, mais suis un peu MMJ !), si si pour de vrai !!!
    Heu, et moi j’peux pas dormir devant un film, sauf si vraiment que j’en peux plus du monde tellement ch’uis fatiguée, moi j’suis du genre à rentrer dans le film à fond même quand c’est de la daube, et par contre suis méga bon public (suis sûre qu’avec Jojo vous m’entendez rire de chez vous quand j’vous lis !).
    Beuh, justaucorps, l’humiliation suprême… Que ce soit à la danse ou presque pire, au collège… j’avais pris GRS pour être avec mes copines… Sauf que voilà quoi, le vieux GRS vert clair qui mettait bien en avant l’évidence, j’étais bien de celles qui n’avaient pas un brin de gougouttes… contrairement à mes copines. M’en fous d’abord parce que d’abord c’est moi qui en ai le plus aujourd’hui ! =D si si pour de vrai !
    Bon, j’passe chez l’autre pour savoir pourquoi qu’il t’a violentée l’infâme !
    Heu, un jour, tu risques de le regretter pour tes photos, mais bon, j’dis ça j’en sais rien !

  3. marjorie said

    Je pense que tout est dans la manière d’écrire et de raconter son quotidien. Par exemple, tu viens de faire naître en moi un intérêt soudain pour les justaucorps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :