c’est comme le mois d’octobre

1 octobre 2010

Ouais, bon, le mois d’octobre et moi, ça fait un moment qu’on a perdu confiance l’un en l’autre. Le problème, c’est qu’il n’existe pas de Pascal le grand frère du mois d’octobre, et que je dois me dépistoler toute seule. je l’aime pas, il a un goût de mois d’octobre. Et puis y’a toutes les mères avec leur fille de 9 ans, elles leur ont acheté des vêtements marron parce qu’elles étaient motivées sur la Redoute fin août, et puis elles attendent Noël en pensant que ça sera et festif et bientôt, mais en fait.
Mais en fait dans trois semaines elles se seront toujours pas hydraté les mains, elles auront des racines et leur fille se sera fait une nouvelle copine à l’école qui lui aura appris à dire « la vache de merde » à chaque coin de rue (alors qu’elle a toujours neuf ans, elle est de mars [pourriiii]). Aussi elle réalisera que Noël c’est encore dans deux mois et demi, et que de toute façon à Noël tout le monde est couché à 23h30 chez eux parce qu’ils mangent trop vite et que personne ne fait rien pour que ça soit un peu smart. (pause : je voulais juste rassurer ma mère, maman, je parle pas de chez nous).
Voilà. Elle s’imaginait aller chez le poissonnier pour faire un truc un peu stylé mais en fait elle finira chez Carrefour et achètera une chemise moirée chez Camaïeu en face. Oh non vraiment, j’aime pas le mois d’octobre.
Si quelqu’un a des suggestions de présentation pour me faire changer mon 4 coups d’épeautre, c’est maintenant. Vous pouvez agir de manière anonyme.
salut

Publicités

4 Réponses to “c’est comme le mois d’octobre”

  1. gwladys said

    cet article est aussi transludide que l’oeil d’un lynx!

  2. Van said

    Et comme dirait un certain Stroumpf, z’aime pô Octobre !!!

  3. Jess said

    bon sang mais c’est tellement ça…la Redoute, les fringues marron, le mois d’octobre..

  4. Almandre said

    Moi j’aime octobre parce que c’est mon anniversaire, déjà, et puis aussi parce qu’il a commencé en aout, il s’est infiltré comme un con entre nos orteils qui dépassaient de nos tongs. On se disait, il fait 14°C et il pleut mais putain on est en aout alors nan, on reste en short on serre les dents et on sortira les bottes en octobre.
    Joie, octobre est là et je sors les bottes, en phase avec le calendrier et j’essaie de tenir le plus longtemps possible sans allumer le chauffage, petit challenge dérisoire de la saison.
    Alors laissons le mois d’octobre tranquille parce qu’il y a pire question no man’s land saisonnier : NOVEMBRE et là brrr quoi, fête des morts et chrysantèmes, alors là je dis oui le mois qui pue c’est celui là.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :