En mode frites et bluberry

12 décembre 2009

Je peux pas dire que je suis désorganisée, non c’est pas exactement ça. Disons que bon, déjà je suis une branleuse, ça oui, et puis je sais pas me décider. Donc : quand j’oublie des trucs c’est parce que je suis une branleuse, quant à la partie « je sais pas me décider », j’ai une illustration sous forme d’histoire, très vraie, et qui te divertira.
A midi j’étais en compagnie d’une personne à deux fossettes dans le pour-l’instant-meilleur- restaurant de burgers du Paris connu. C’est là que s’est illustrée ma capacité à ne pas savoir ce que je veux. L’homme à la fossette au carré n’étant pas du style à préférer le sport à un déjeuner, ça n’a pas aidé. Incapable de me décider entre sucré et salé dans le menu, j’ai donc opté pour… pour… Des pancakes aux myrtilles ET une assiette de frites Cheddar. Ouais, c’est chelou, c’est ce que disaient les yeux des gonzes qui attendaient patiemment sur le trottoir pour casser une graine à notre place de banquette.
Voilà c’est tout, enfin non, puisque mon accompagnant m’a également fait part d’un bout de son burger ognon et sauce barbecue, mais y’a pas à dire, la sauce barbecue, j’aime pas ça.
et puis bon y’avait son milk shake vanille aussi, mais je l’ai goûté juste pour lui montrer la manière trop chelou qu’a de boire une fille de ma connaissance. (non mais plizz cette dernière phrase on dirait une traduction reverso)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :